Archive for the ‘Lecture’ Category

Ma vitesse de lecture ! Pitoyable

Posted by Tremeur On January - 9 - 2008

Je sais depuis longtemps que je ne lis pas vite. J’ai donc commencé à regarder les techniques de lecture rapide.
J’en ai profité pour réaliser le test de lecture sur mes-exams.com et même si j’étais conscient de lire doucement, je ne pensais pas être si lent ! C’est affligeant !
Résultat environ 200 mots par minutes… c’est du niveau d’un élève de secondaire !
Par contre j’ai un taux de compréhension de 91 %, largement au dessus de la moyenne. C’est rassurant !

L’explication “la subvocalisation” (imitation de la lecture à haute-voix en silence) qui réduit considérablement ma vitesse de lecture.

Il faut que je travaille très rapidement ce “handicap”, le corriger me fera gagner en productivité : je passerai moins de temps à lire les documents, les mails, les blogs et les nombreux livres que j’ai en attente.

Objectif n°1 : vitesse x 2 et conserver mon niveau de compréhension !

Si vous avez une méthode à me préconiser, je tenterai bien celle proposée sur “mes-exams.com”, mais je n’ai pas envie de lâcher 30€ sans une idée de la validité de la méthode.

Affaire à suivre…

J’ai commencé Code Complete !

Posted by Tremeur On October - 6 - 2004

Dans la foulée de “Peopleware” et “The Mythical Man-Month”, j’ai commencé à lire “Code Complete”.
Le livre trône sur ma table de nuit depuis presque 6 mois. (J’ai lu les tomes 4 et 5 de Harry Potter entre temps. Et en anglais s’il vous plaît !)

C’est bien la culture générale, mais celle là elle est déprimante car elle laisse à penser que ce que je lis existe vraiment (au moins en partie) et que, pas de chance, je ne suis pas du tout dans la bonne boîte !
Alors en attendant de pouvoir quitter cette SSII où j’ai l’impression de stagner, il faut que je renforce mes connaissances pratiques. Il faut que je prenne les choses dans l’ordre.
D’abord, faire bien ce que je fais tous les jours, c’est-à-dire le développement !
Quand j’aurai acquis de la crédibilité, je pourrais proposer d’autres solutions ou méthodes ! Peut-être !

Pour ce qui est de la pratique (code, tests), si les idées et les conseils que je trouve dans ce livre ne sont pas mis en oeuvre, ça sera uniquement de ma faute. Je n’aurai pas à me plaindre.

P.S. : La seconde édition de Code Complete vient de sortir. Zut ! A six mois près ! Il va falloir que je lise les deux maintenant !

The Mythical Man-Month

Posted by Tremeur On October - 6 - 2004

Je continue dans mon optique : “Etre développeur ne signifie pas seulement connaître un (ou des) langages” et je cherche à parfaire mes connaissances sur le développement logiciel dans son ensemble.
Je pars aussi du principe que les gens expérimentés et reconnus comme tel peuvent m’apporter beaucoup de pistes. Ensuite, libre à moi de les expérimenter, de les adapter (essayer au moins) à mes contraintes et de me faire mon idée.

Dans cet esprit “veille technique”, “veille méthodologique et idéologique”, je consacre du temps à la lecture de blogs.
Pour plusieurs des auteurs des blogs que je parcours régulièrement, The Mythical Man-Month est un livre référence. Aussi j’ai voulu me faire mon opinion et je m’y suis mis.

En dépit de mon expérience réduite, je dois dire que dès les premières pages, j’ai été assez stupéfait de l’actualité de ce livre qui date de 1975.
Il est peu encourageant de voir comme presque 30 ans de réflexion sur les (bonnes) pratiques n’ont que peut fait évoluer les choses.
Certes il y a des améliorations, mais il reste encore à faire, et quand on voit comment ça évolue, on n’est pas près de gagner les ordres de grandeurs de productivité tant espérés.

Je n’ai pas encore terminé ce livre, je le déguste avec parcimonie car comme celui de Tom Demarco et Timothy Lister : Peopleware : Productive Projects and Teams, il a plutôt tendance à me déprimer.

Je n’ai pas du tout envie de révolutionner le monde, mais je suis un peu désolé de voir comme peu de gens s’intéressent à l’évolution des pratiques de notre métier. En conséquence, ils ne se posent jamais de questions, ils ne remettent jamais en cause leurs façons de faire. Ils ne se remettent jamais en cause.

Mission Cléopâtre hier soir m’a rappelé ce billet de Tristan Nitot reprenant celui d’Alain Jaouen sur l’immobilisme et la résitance au changement.
C’est malheureusement l’image et les paroles que je constate tous les jours. :(

A mon sens la Cléopâtre d’Alain Chabat à raison : “C’est bien ça le problème. Vous faîtes toujours comme on fait tout le temps.”